communiqué de presse

Bonaventure, le mardi 3 mai 2022 - Aux amis du Malin, aux citoyens de Bonaventure.

Comme certains d’entre vous l’avez peut-être entendu ou lu, la poursuite actuelle entreprise par le Camp Bonaventure contre Le Malin de la Rivière Bonaventure nous oblige actuellement à fermer le site. Nous tenons à remercier sincèrement ceux qui se sont impliqués dans le Comité formé par Mission Rivière pour tenter de trouver une solution. Cependant, contrairement à ce qui est véhiculé, le 15 mars dernier, de vives voix, dans une rencontre en présence du Maire de Bonaventure, monsieur Pascal Henry, de Mission Rivière a fait une proposition équitable, une proposition gagnante pour tous, une proposition que nous avons acceptée d’emblée sans hésitation. Pour des raisons que nous ignorons, nous n’avons jamais reçu les détails de cette proposition laquelle était une véritable solution. Les participants à cette rencontre peuvent en témoigner.

La bonne foi de tous, aurait permis de ne pas priver les citoyens de l’accès à la Rivière. Malheureusement, plusieurs aspects sont hors de notre contrôle. 

 

Sachez cependant, qu’au cours des derniers mois, malgré les poursuites juridiques du Camp Bonaventure dirigées contre nous, pour le bénéfice de tous, nous avons investi temps et argent pour l’opération du site. Nous nous sommes assurés avec la Régie du Bâtiment que la réglementation de cette dernière soit adaptée à la situation spécifique du site du Malin. Ce travail effectué, aux bénéfices de tous les citoyens et les utilisateurs, était et est toujours essentiel. Nous avons réussi, et ce, sans la collaboration d’aucun partenaire, même pas la ville, malgré nos demandes directes à monsieur Audet.

 

Bref, nous trouvons déplorable que maintenant, après avoir exploité pendant plus de seize ans le site de la Rivière du Malin, le manque de bonne foi et de transparence des partenaires priveront les citoyens de Bonaventure, de l’accès au site. Nous trouvons déplorable que certains accusent les propriétaires du Malin de ne pas être partie de la solution. C’est de la mauvaise foi. Nous sommes et serons toujours ouverts à continuer à exploiter ce site et de mettre au bénéfice de tous, notre expérience et notre expertise.

 

Ceci étant dit, nous gardons toutefois espoir que le Camp Bonaventure soit enclin à trouver une solution à long terme, viable pour tous.

 

Michel et David Bourdages,
Propriétaires,
Le Malin de la Rivière Bonaventure Inc.
Partenaires de la région